Accueil Culture SUPA DENO mérite mieux que ça…

SUPA DENO mérite mieux que ça…

2498
0
PARTAGER

Bon nombre d’artistes haïtiens vivent depuis très longtemps dans une situation économique et financière critique. Issus de différentes générations et de tendances musicales diverses, ils sont pour la plupart négligés, mis à l’écart, fort souvent faute de leur propre comportement et également leur mode fonctionnement en tant qu’individu. Mais quelle est donc cette forme de société qui envoie ses artistes aux immondices!?

Et de surcroit, une fois mis en marge, souffrant des maux de toutes sortes, ils font l’objet de vives critiques et sont très mal peints par les autres éléments de la société. Ca donne bonne conscience de les critiquer. On dira qu’ils ont choisi leur malheur en choisissant l’alcool et la drogue qui pourtant sont souvent les effets et non la cause de leur déchéance.

Avant Jean Pierre Leroy de la formation musicale Scorpio, la chanteuse Lumane Casimir qui a succombé dans une situation critique, le chanteur Benito de DP Express, le très talentueux Rappeur Moise Denot, dit SUPADENO semble ne pouvoir échapper, lui aussi, au mépris d’une société bizarre.

On ose le dire haut et fort, pour l’heure SUPADENO est un exemple vivant de ce qu’on pourrait qualifier d’extrême négligence et d’abandon.

Depuis plus de 10 ans, Moise Deno a.k.a SupaDeno habite le pavé. Logé sur les places publiques situées au centre commercial de la capitale haïtienne, nous citons tout particulièrement la Place St Anne, l’artiste gagne le quotidien en tendant la main avec beaucoup d’astuce aux passants qu’il prétend connaitre.

Air défiguré, mal vêtu, visage macabre et fatigué, associé à une pratique de mendicité gênante, son allure de vieil homme apparemment parano (PARANOY), attire l’attention des curieux, particulièrement les mordus du Rap créole, ou on dirait dans une certaine mesure, ceux qui ont connu les moments forts du groupe à succès très prisé de l’époque et apprécié par plus d’un: Haïti Rap N’ Ragga.

On se souviendra longtemps encore de Manmzèl, l’un des titres à succès qui a propulsé les Rappeurs de Haïti Rap N’Ragga, chanson écrite avec la complicité des membres du groupe sous le regard expert de feu Georges Lys Hérard dit MASTER DJI et interprétée par Elyrac, Supa Deno, Frantzy Jomaican,T-Bird et le pionnier du mouvement Rap Créole, lui-même.

Mis à part des chansons à succès liées à sa carrière, notamment NWEL NAN WEL OU, qui lui a permis de remporter le grand prix du concours CHANTE NWEL de Télé Max en 1996, Moise Denot/SUPADENO est dépourvu de tout. L’artiste semble ne pourrait en aucune manière s’échapper et soigner son apparence, faute de moyen économique. Instable, livré à la merci du vent et des flots, Son état laisse présager des doutes. Certains osent même parler de problème mental.

Invité récemment à l’émission PI LWEN KE ZYE présenté par Junior Rigolo sur la Chaine 22, on croyait que cette entrevue accordée et diffusée en boucle, allait tout au moins aider l’artiste à trouver le support du Ministère de la culture et également d’autres institutions prestigieuses du pays, particulièrement les institutions à vocation non lucrative œuvrant dans le social. Comme il est facile de critiquer. Le ministre actuel n’était-il pas l’un des plus tonitruants éditorialistes de la ville.

La situation socioéconomique et le train de vie inquiétant que mène l’artiste attire l’attention de l’équipe de Plug.ht, comme c’est aussi le cas pour d’autres médias de la capitale.

Prêter main forte à Moise Deno, très connu sous le nom de Supa Deno, s’avère indispensable et pourrait certainement pallier à ses problèmes multiples si l’on ne souhaiterait pas augmenter la liste des artistes marginalisés, méprisés, sombrés dans l’alcoolisme et autres accoutumances chimiques et pétrit par la misère. Si l’on ne voudrait pas voir SUPA DENO mourir dans des conditions inacceptables faites le minimum.

La Rédaction de Plug.ht rappelle dans cet article que Jamesy Alex Pierre, dit Black Alex avait pu bénéficier de l’accompagnement des acteurs clés du milieu musical et de nombreuses institutions du pays. Pourquoi le Rappeur Supa Deno ne bénéficie-t-il d’aucun support ?

JACQUES INNOCENT

LAISSER UN COMMENTAIRE