Accueil Elections Plus de zombies, c’est au tour des extra terrestres dixit Rudy Hérivaux

Plus de zombies, c’est au tour des extra terrestres dixit Rudy Hérivaux

6618
0
PARTAGER

Le processus de vérification au Centre de Vérification des Votes est devenu sensible et même dangereux. Les partis contestataires et les observateurs internationaux et nationaux ont quitté la salle de vérification suite à la décision des juges électoraux d’appliquer l’article 77 qui interdit aux vérificateurs de manipuler les procès verbaux.

Me. Levelt Fanfan, avocat du parti Pitit Dessalines annonce déjà l’annulation des élections et informe que s’il doit retourner au CTV, on doit recommencer la vérification à zéro question de vérifier si en leur absence, les PV vérifiés et mis à coté n’auraient pas été tabulés.

Intoxication, perte de temps, dilatoire, ruse tels sont les quelques termes attribués par Rudy Hérivaux, porte-parole du PHTK  au comportement des avocats des parties contestataires qui ont laissé le Centre de Tabulation des Votes hier dans la soirée. M. Herivaux invite les candidats perdants a s’armer de courage afin d’accepter leur défaite et réviser leur stratégie afin de refaire surface dans les 5 ans à venir.

L’ancien Sénateur qui dit ne pas comprendre l’attitude d’une petite frange de la classe politique rebelle et récalcitrante au suffrage universel direct qui veut prendre la démocratie en otage et fouler au sol la décision du peuple qui a choisi volontairement son président le 20 novembre dernier. Ce qui se passe au CTV, est un exercice d’auto dérision épouvantable qui ne fait pas honneur à notre République, a-t-il indiqué.

Dans  toutes les sociétés démocratiques, les partis qui n’ont pas réussi à convaincre l’électorat, se lancent dans une démarche d’autocritique en questionnant les causes profondes et réelles de leur échec. En Haïti, les perdants s’obstinent à nier l’évidence du verdict des urnes et cherchent des boucs émissaires pour tenter de manière grotesque, de masquer leurs faiblesses et leurs déficiences a enchainé l’ancien Ministre de la Communication de Martelly.

En 2015, cette forme a été utilisée par l’opposition pour faire échouer Martelly dans l’achèvement du processus électoral. Plus d’un se demandent, est-ce que l’opposition est sur la voie d’utiliser cette même voie pour obtenir l’annulation des élections ?

LAISSER UN COMMENTAIRE